Lettre d’un fils (fille) à ses aïeux

 

Chers aïeux, grands-parents que je n’ai pas connus
Je vous remercie car grâce à vous JE SUIS.
Je porte un peu de moi, de mes  parents et finalement beaucoup de vous

J’ai fait des choix dans ma vie qui ont été influencés par votre histoire, vos savoirs, vos désirs et aussi vos erreurs
J’aurai aimé mieux vous connaitre, mes parents m’ont dit si peu de choses à votre sujet

 

Lettre à mes aïeux- @Nax LBPA

Aujourd’hui je suis d’ici et d’ailleurs
Je suis cosmopolite. Je sillonne le Monde mais le Monde ne me connait pas.
J’habite ici, mais je viens d’un lointain ailleurs.
Dans mes veines coule de ce sang indélébile qu’on ne peut soustraire : heureux ou malheureux, il s’impose à moi.
Et moi aussi comme vous, je vais le transmettre (après moi) dilué et mélangé à tant d’autres.
J’aurai aimé qu’on me conte, ce qui vous a animé et vous a fait grandir ;
Ce qui vous fortifiât et qui se trouve encore en moi !
J’aurai aimé qu’on me dise, quels étaient ces peurs que vous n’avez pas pu dominer.
J’aurai aimé qu’on me livre vos secrets, pour ne plus que je sois surprise et attachée à des ombres.
J’aurai aimé savoir, quels étaient vos rêves les plus fous, pour vos descendants, et savoir si je les ai réalisés !

 

Il manque à mon histoire, cette transmission d’autrefois à aujourd’hui,
Qui me permet de mieux comprendre qui je suis
Ne dit- on pas : « quand on sait d’où on vient, on sait où on va » !!!???
Aussi je voudrais que demain,
Le sang de mon sang sache qui j’étais,
Ce qu’ils ont et n’ont pas de moi.
Qu’ils sachent mes rêves les plus fous,
Les peurs que j’ai surmontées,
Les sacrifices que j’ai effectués
Les projets commencés et les belles réussites,
Et surtout le précieux Amour de la Vie que j’ai donné
Pour que la vie des nôtres, des miens
Perdure encore à travers eux.

 

Naxwelle

Une réflexion sur “ Lettre d’un fils (fille) à ses aïeux ”

  • 7 septembre 2018 à 9 h 40 min
    Permalink

    Nous sommes les témoins et les gardiens, les porteurs de notre histoire familiale…. la transmission (orale) du patrimoine familiale est un DEVOIR parental pour que chaque enfant trouve sa place dans cette lignée …
    échanger, partager, témoigner, raconter le passé à vos enfants, c’est important pour eux.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *