Parents semez de bonnes graines dans la Vie de vos Enfants

Aimez-vous vous promener dans ces parcs jonchés de belles fleurs, de beaux parterres dont les plantes, arbres sont parfaitement disposés, ou l’espace est mis en valeur  par les ombrages, les rayons du soleil? Moi, en tout cas, j’adore me détendre dans les parcs et jardins…. Mais pouvez-vous imaginer le temps passé, l’énergie dépensée, les essais ratés  par les jardiniers pour aboutir à ce résultat si magnifique à vos yeux? Et bien c’est la même chose avec vos enfants…..imaginez que vous êtes le jardinier et que cette terre vierge, nature, nue, à entretenir est la vie de votre enfant. Oui vous l’avez compris il y a du travail à fournir….

by Nax- Lapalabrad’Ana.com
  • Semer de Bonnes graines dans l’esprit de vos enfants

C’est en jardinant que je me suis posée la question du rôle prédominant du jardinier dans la confection d’un jardin harmonieux, agréable à parcourir, et même parfois surprenant.

Quand le jardinier veut que son espace soit composé d’un tel arbre, d’une certaine fleur, d’un fruitier précis, il n’attend pas que ceux-ci poussent tout seul dans le jardin…. Si c’est le cas ce n’est pas un jardinier mais plutôt un « Jardinier Fou »…. car le vrai jardinier lui va aller chercher la graine de (..), le plant de (…), la bouture de (…) chez le pépiniériste, le fleuriste pour l’implanter dans son jardin. C’est ainsi qu’il obtiendra le résultat espéré après quelques temps.

C’est la même chose avec vos enfants, vous devez apprendre à « semer de bonnes graines » dans la vie de vos enfants.

  • Entretenir : arroser régulièrement l’esprit de vos enfants

Alors quelles sont les bonnes graines ? Les bonnes graines sont des paroles positives -(seront l’objet d’un article)- d’encouragements pour vos enfants (ex : tu as fait un beau match de foot, je suis fière de toi). On ne gratifie jamais assez nos enfants (et même les adultes d’ailleurs) sur les qualités, le potentiel,  et pourtant cela redonne confiance à la personne et elle se sent utile et valorisée.

D’autres bonnes graines peuvent être des sourires, remerciements, des gratifications de temps en temps (cadeaux) pour féliciter et encourager un enfant. Mon 2ème fils est très sensible au langage des cadeaux… je ne vous raconte pas le budget  souvenirs et  cadeaux quand on part en voyage.

Etre présent à côté d’un enfant lors de ses activités, avoir de la bienveillance pour lui, être à son écoute (quand il ne va pas bien, veut nous partager ses expériences de la journée d’école). Et il y a aussi les fameux câlins ; une grande embrassade, un bisou leur prouvent que vous avez encore garder ce lien et ce contact que les parents ont avec un bébé, quand il leur font toujours des bisous, des papouilles, des chatouilles, et j’en passe). Mon dernier fils est surnommé « Mr Calin », il n’y a pas un coucher du soir sans qu’il réclame sa séance de câlins qui peut durer 15 à 20 mn. Parfois c’est un peu fatiguant je l’avoue, mais je me suis rendue compte quand il a eu sa dose de câlin du soir, la séparation nocturne se fait plus en douceur, et il s’endort plus vite. Et saviez-vous qu’un gros câlin désarme et calme plus facilement  un enfant qui pique une grosse colère ou a un gros chagrin ? si si essayez et vous verrez ?

Mais attention car « les herbes folles » arrivent sur votre terrain et ceci sans votre autorisation.

  • La mauvaise herbe envahissante quand elle n’est pas retirée

Avez-vous remarqué que les mauvaises herbes poussent plus vite que la bonne semence ? Oui c’est exact et c’est énervant pour tout jardinier, car s’il veut un espace soigné, propre, qui laisse toute la place nécessaire à son jeune plant de grandir, il doit régulièrement enlever la mauvaise herbe. En fait mon collègue m’a précisée qu’il n’existe pas de mauvaise herbes, mais que c’est plutôt une herbe qui n’est pas à sa place….moi je les appelle « les herbes folles » car elles sont indisciplinées, poussent là ou on ne les attend pas, ont une capacité d’adaptation impensable à tous les sols et surtout elle se multiplie très très rapidement. Mais d’où viennent t-elles ?

L’herbe folle est disséminée par le vent, les oiseaux, les insectes, et même nos petits animaux domestiques (chat, chiens, est autres, accrochés dans leur beau pelage gambadant dans la nature). Du coup on ne peut les contrôlées.

Pareillement pour vos enfants les mauvaises herbes menacent la vie, le jardin de vos enfants. Ainsi les idées négatives et destructrices qui viennent modifier la perception que vos enfants ont d’eux même sont des pissenlits. Les non-dits, le ressenti, les secrets suite à des évènements marquants dans leur vie peuvent être du lierre qui va grimper, grimper et étouffer leur confiance en eux. Regarder des scènes violentes à la télé, jouer à des jeux vidéo non adaptés à leur âge, des mauvaises fréquentations avec le temps peuvent devenir des chardons bien piquants. Il y a tant de mauvaises herbes qui existent dans la nature, et tout bon jardinier sait les reconnaitre dans son potager par exemple et ne les prend pas pour un plant de tomate, sinon il n’aura jamais de tomates (lol) !

De même les parasites, comme les vers (la violence verbale), des maladies agricoles (le harcèlement à l’école), des insectes nuisibles (pucerons, limaces, cochenilles, larves, ect… à travers le décrochage scolaire, la paresse, la peur, … ) sont aussi d’éventuels menaces pour vos plantes, votre jardin, vos enfants.

La Société, le Monde, les réseaux sociaux, la télévision, les autres peuvent venir déposer leur mauvaises graines dans la vie de vos enfants… et une fois présentes, elles pullulent vite, sont résistantes, parfois persistantes et envahissantes, alors soyez constamment attentifs.

  • Patience, temps, vigilance, persévérance, qualités d’un bon Parent-jardinier

Oui un bon jardinier sait qu’avant d’avoir des fruits (tomates ou des fleurs), il faut plusieurs éléments réunis. Il faut une bonne terre, du soleil, de l’eau, et beaucoup de patience, un temps (certain pour chaque espèce de plante), de la persévérance (arroser et désherber régulièrement par exemple), de la vigilance (pour évaluer ce dont le plant a besoin : moins d’eau, de terre, de l’engrais, un tuteur, un traitement anti-nuisibles).

De même avec vos enfants il vous faut ces différents qualités, pour vous assurer que votre enfant prendra un bon chemin, écarter toutes les sources de danger, les protéger, être à l’écoute,  satisfaire leurs besoins, s’adapter à eux afin de les combler de bonnes semences. Le tout bien-sûr dans un dosage équilibré d’amour, justesse dans l’éducation, compréhension, lâcher-prise et sagesse.

  • Soyez un bon jardinier

Alors vous avez tous les éléments pour faire de votre jardin (pardon votre enfant) une belle plante qui produira des bons fruits, au moment opportun, à la bonne saison…. Ainsi vous pourrez jouir de votre semence et vous reposez par la suite, heureux d’avoir effectué ce que vous aviez à faire.

 

Naxwelle

3 réflexions sur “ Parents semez de bonnes graines dans la Vie de vos Enfants ”

  • 28 septembre 2017 à 21 h 22 min
    Permalink

    J’aime votre site Nax. C’est très bien écrit, les métaphores très subtiles. Bravo continuez comme ça! Votre blog est intéressant.

    Réponse
    • 28 septembre 2017 à 22 h 07 min
      Permalink

      Bonjour Joëlle,
      Merci pour vos encouragements… heureuse de savoir que vous appréciez le site. J’aurai le temps de l’améliorer.
      Si vous aimez, alors partagez….

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *